OPTION AERONAUTIQUE

A la rentrée de 2018, l'option aéronautique s'ouvre au collège Saint-Exupéry.

De quoi s'agit-il?

Cette formation qui existait depuis 2009, dispense aux élèves un enseignement issu des secteurs dynamiques AERONAUTIQUE et SPATIAL.

L'élève suit un enseignement interdisciplinaire (mathématiques, physique-chimie, technologie, biologie, histoire, géographie, anglais) sur des sujets aéronautiques (l'avion, le planeur, l'hélicoptère, la navigation, la météorologie, la sécurité...) et du spatial (la fusée, le satellite...), tout en effectuant des expériences et des mini projets.

Une fois par an, l'élève fait un vol d'initiation au pilotage sur planeur avec un instructeur et participe à une sortie scolaire aéronautique (Airbus, Aéroscopia,...) et de formations (ENAC, SUPAERO...).

Elle est sanctionnée par le passage des épreuves du Brevet d'Initiation à l'Aéronautique (BIA) ou à défaut d'une attestation de suivi de formation aéronautique.

La formation est motivante, vivante et exigeante.

Pourquoi l'aéronautique et le spatial?

Le secteur aéronautique est un des secteurs les plus performants de l'industrie et du commerce français. Nos avionneurs sont à la pointe de la technologie et beaucoup d'innovations dans le secteur ont vu le jour en France. Ainsi la diversité des métiers de l’aéronautiques-souvent méconnus du grand public- permet aux élèves de s’inscrire dans un parcours individuel d'information et de découverte du monde économique et professionnel (PARCOURS AVENIR) motivant. Airbus et Boeing prévoyant un doublement des aéronefs en vol d’ici 10 à 20 ans soit 40 000 aéronefs en vol et c’est une chance pour les élèves de pouvoir envisager un futur avenir professionnel dans ce secteur et quel que soit le métier :pilote, commercial, technicien, pompier, médecin, sécurité...

La proximité du collège Saint-Exupéry de Bram avec Toulouse (Airbus, ISAE, SUPAERO, lycées aéronautiques…), avec Carcassonne et Castelnaudary (ENAC et les métiers de la maintenance),  font que le collège a une situation géographique privilégiée pour une continuité des formations après la 3ème ou post Bac. Il est donc important de mieux faire connaître ce secteur à nos collégiens.

            Le développement des compétences scientifiques (mathématiques, physique, technologie, SVT) étant un objectif essentiel (socle commun de compétences et de connaissances), l’enseignement de l’aéronautique et du spatial développe également chez l’élève les bases de l’anglais (oral) et de la communication au sens large. Les capacités travaillées ne sont pas utiles que dans le seul domaine aéronautique. La concentration, le calcul mental, la mémoire, l'aptitude au recoupement d'informations, le sens des priorités et des responsabilités, etc ... sont autant de qualités qui apportent des plus dans tous les domaines de la vie.

Quand postuler?

Incluse dans l'emploi du temps de l'élève, l'option commence à partir de la 5ème et continue jusqu'à la 3ème.

En 6ème, les élèves volontaires peuvent aussi suivre un atelier NON OBLIGATOIRE d'aéromodélisme, qui se déroule sur la pose méridienne. Cet atelier permet de donner goût aux apprentissages qu'il suivra dans la future option aéronautique.

L'option aéronautique n'est pas compatible avec les autres options ou sections sportives. Il faut donc bien y réfléchir...

Pour les FUTURS élèves de 5ème: l'option aéronautique n'est pas compatible avec le latin.

Pour les FUTURS élèves de 4ème et 3ème: l'option aéronautique est compatible avec latin (exceptionnellement pour les années scolaires 2018-2019 et 2019-2020).

Quels sont les formateurs et les partenaires?

La majorité des heures de formation est assurée par M. Temaeva Gues enseignant de physique–chimie titulaire du Certificat d'Aptitude à l'Enseignement de l'Aéronautique (C.A.E.A.).

Une équipe d’enseignants (Mme CHAIB Catherine-Mathématiques (météo), M. BAZIN Raphaël-Technologie (connaissance de l’avion-structure et matériaux, groupes motopropulseurs) et Mme Dupuis Cécile (option Anglais) interviendront occasionnellement. Des pilotes et contrôleur aérien complètent la formation.

Les élèves iront à la rencontre:

  • des professionnels du secteur de formation et de la maintenance (ENAC, ISAE/SUPAERO, VALAIR...)
  • d'ingénieurs, techniciens, pilotes, compagnies aériennes, contrôleurs aériens...
  • d'instructeurs de pilotage (aéroclub, vol à voile)...
  • de musées de l'aérien et du spatial: Ailes anciennes, Musée de la montagne noire, Aéroscopia, Cité de l’espace...

Les élèves participeront au Concours « Donne des ailes à tes rêves » pour obtenir une bourse de pilotage.

Quels sont les thèmes abordés dans la formation?

La formation est interdisciplinaire et est basée sur les programmes scolaire ET du BIA.

Aérodynamique: pourquoi un aéronef peut voler? comment le contrôler?

Connaissance des aéronefs: comment sont construits les aéronefs?

Météorologie: quelles sont les conditions dangereuses ou propices au vol en sécurité?

Navigation et sécurité: comment se répérer dans l'espace aérien? comment préparer son vol? quelle est la règlementation?

Histoire: des précurseurs de l'aviation aux engins spatiaux

Anglais: s'exprimer avec l'anglais aéronautique, être à l'aise en anglais. prendre confiance

Projet: construire, élaborer des aéronefs et des fusées, faire de l'électronique

Simulateur de vol: s'entraîner sur des simulateurs en classe et chez des professionnels

Vidéo de présentation:

https://mediacenter.ac-montpellier.fr/videos/?video=MEDIA170904161907297

Contact:

aerobia.bram@gmail.com